AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki   Sam 22 Mar - 18:19

❝Hurt me, again and again❞



Mars était là, le printemps aussi et les températures remontaient petit à petit. Les lèvres de Hide formaient les paroles de la chanson que ses écouteurs déversaient dans ses oreilles, le sac des courses pendu à son bras gauche. Aujourd'hui était un autre jour parfait parmi tant d'autres. Finalement, alors que le refrain arrive, la Doll laissa un côté de sa bouche remonter alors qu'il marche vers la maison qu'il partageait avec Yukiô. « Sticks and stones may break my bones but chains and whips excite me » Ses lèvres continuaient de former les paroles alors que l'excitation l'envahissait légèrement, sa coupure sur l'avant-bras gauche semblant se réveiller et se rappelant à lui. Dans une trentaine de minutes il serait chez lui et serait sans doute récompensé par Yukiô vu le travail accompli durant la journée. La maison était resplendissante grâce à lui et lui seul. Elle serait fière de lui et le récompenserait, il en était sûr. Sinon il le ferait lui-même, se récompenserait lui-même. Il en avait l'habitude même si ça le frustrait toujours énormément.

Dix minutes plus tard son portable vibrait et il le sortit de sa poche, ses lèvres formant une nouvelle chanson. Cependant, elles se figeaient alors qu'il lisait le texto qu'il avait reçu. Occupée. En retard. Yukiô rentrerait plus tard que prévu. La promesse d'une récompense s'envolait aussi vite que le SMS avait été envoyé et Hide sentit des larmes de frustration et de déception monter à ses yeux. Il les empêcha de tomber pour éviter de ruiner son léger maquillage. Une silhouette accrocha son regard et alors qu'il reconnu la personne sa décision fut prise. Si Yukiô ne pouvait pas le récompenser alors quelqu'un d'autre le ferait. Comportement peut-être enfantin mais Hide avait une bonne excuse -selon lui- : ça faisait plus de deux jours qu'il n'avait pas été blessé, sa coupure sur le bras gauche n'étant encore là que parce qu'elle était plutôt profonde. Un sourire sadique étira les lèvres de la Doll alors qu'il s'approchait à grands pas de l'autre Doll.
- Eh bien, je ne pensais pas qu'un espèce de vieux croûton comme toi sortait à plus de six heures du soir ! Monsieur n'a pas peur de se faire racketter ? Je suis sincèrement désolé, j'étais persuadé que tu n'étais qu'un vieux peureux, je ne savais même pas que tu osais sortir !

Il n'avait plus qu'à prier pour que ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki   Jeu 27 Mar - 22:30

[]


Le printemps était arrivé, youpi, on peut sortir les violons pour faire forniquer les oiseaux. Non, cette période de l’année n’enchantait pas vraiment Hideki. Déjà, les jeunes couples se permettent d’être indécents. Ils s’embrassent en pleine rue. Scandaleux. Les jeunes sont incroyablement impudiques au printemps, et ça a le don d’exaspérer notre étudiant. Il sait qu’il ne peut plus réviser tranquillement dans un parc, parce qu’il y a toujours des effrontés qui monopolisent toute l’attention sur eux. Ne pas pouvoir profiter des beaux jours à cause de ces idiots l’embête beaucoup. Surtout qu’un grand évènement arrive pour lui : les examens. Depuis qu’il a pris vie au XXIème, Hideki a pu connaître cette période une fois. C’était cet hiver, et ses résultats ont été excellentissimes, sans grossir le trait. C’est simple, il a obtenu la première place de sa promo’, une fierté pour ses grands-parents. Mais comme il le dit, cela a été dû grâce au travail. Quand les examens arrivent, il faut malheureusement travailler trois plus qu’en temps normal. Alors s’enfermer à cause des exams et des jeunes lubriques ne le met pas en joie. Le soleil ne fait pas tout. Son humeur maussade reprenait le dessus, le laissant dans d’étranges songes lorsqu’il rentre chez lui pour la même raison. Travailler dans le noir de sa chambre. Oui, car il n’arrive pas à regarder le soleil sans se dire que d’autres s’ébattent sous ses doux rayons. Douloureuse pensée pour un bosseur, alors on tire les rideaux. C’est mieux ainsi.

C’était justement ce qu’il était en train de penser présentement. Les mains dans les poches de son jean blanc. Allez savoir pourquoi, aujourd’hui c’était en gris et blanc qu’il avait choisi comme couleurs. Même s’il n’est pas un grand fan des couleurs, ces couleurs neutres sont les seules qui l’enthousiasment. Le blanc, le gris, et surtout le noir, ça ce sont des couleurs fringantes. Mais actuellement, il ne pensait pas mode, mais à cette dure réalité qu’est la vie étudiante. Des fois, il se demande vraiment si cette voie le rapproche réellement de son maître…s’enfermer pendant des heures n’était pas un gage d’accessibilité. Bon, il ne faisait pas que travailler, il a bien des moments de relâchements pour s’aérer la tête. Pendant ces breaks, il écrit et envoie des mails à différents producteurs pour Ryûsuke. Il ne s’éloignait pas pour s’éloigner. Même dans ses nuits de révisions, il pensait à lui. Pourtant, l’économie est à des années lumières de sa vie de DOLL. Mais depuis qu’il a repris vie dans ce siècle, il a l’impression que son cerveau faisait des liens assez bizarres. Même plongé dans ses chiffres, son esprit ne peut s’empêcher de divaguer sur quels seraient les revenus calculés de Ryûsuke s’il était dans un label major. Heureusement, il sait revenir sur terre. Autrement, il n’avancerait pas, et il n’aurait pas les notes qu’il a à la fac. Tout de même, il va falloir qu’il s’organise autrement pour aider Ryûsuke. Voilà sa principale activité lorsqu’Hideki rentre chez lui ; pas d’écouteurs, pas de chewing-gum, rien, il ne fait que remuer ses problèmes intérieurement.

Cependant, il se doutait que quelqu’un d’autre en avait autant de son côté. Ne regardant pas autre chose que le sol loin devant lui, il fut brutalement sorti de ses pensées.  Il se stoppa brutalement dans un pas. Son regard se durcit  immédiatement à ces balivernes. C’était bien ce qu’il a entendu, n’est-ce-pas ? Un « vieux croûton », c’est ça…? Les remarques de ce genre ne font jamais plaisir, et encore moins quand on a de l‘expérience comme Hideki. Cette voix, ce ton, il n’y avait que lui pour proliférer de telles injures. Tournant lentement la tête vers lui, il le foudroya du regard. « Ahah. Très drôle, comme toujours. Parce que moi je fais quelque chose de ma vie, moi. Et autre chose que femme de ménage. » fit-il en regardant alternativement ses courses, puis lui. Nettes et droites, c‘est sa marque de fabrique pour ses échanges avec vaurien. Toutefois, le plus âgé n’arrive jamais à cacher sa colère. Ses paroles étaient trop calmes. Trop calmes, car intérieurement il vibrait de colère. Mais il n’avait pas de s’énerver sur lui, alors il reprit sa marche, regardant le sol comme si rien ne s’était échangé.

Évidemment, ça aurait été naïf de croire qu’une simple tentative de fuite le tirerait d’affaire. L’autre n’est pas humain. L’autre n’a pas peur de la confrontation d’un semblable face à un autre semblable. Il ne connaît pas toutes ces convenances sociales. Elle sont inexistantes entre eux. Mais ce n’est pas ça le pire. Le pire, c’est qu’il revienne à la charge. Hideki ne lui laissa pas le temps de prononcer une autre horreur. Rien que de se sentir suivi par ce type le met hors de lui. Rester impassible juste à côté de lui était impossible…aussi il se retourna vers lui après avoir fait deux pas, plantant son regard dans le sien, décidé. « Et ne me suis pas ! Je n’ai pas de temps à t’accorder, donc va jouer dans ton bac à sable, merci. » Son ton était plus invectif, mais il ne s’emporterait pas cette fois. Il en était hors de question.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki   Mer 2 Avr - 13:37

Hideki s'était figé lorsque la douce voix de Hide avait résonné à ses oreilles et la Doll plus jeune s'était arrêtée à quelques centimètres de son soit-disant aîné -il avait toujours trouvé stupide de se souvenir de son âge réel en tant que Doll puisqu'ils étaient menés à vivre des millions de vies. Un regard moqueur et une attitude tout sauf respectueuse pouvaient le décrire parfaitement à cet instant. Hideki répondit après l'avoir foudroyé du regard et Hide sourit un peu plus, fier de l'effet qu'il faisait à son aîné. Il se remit à marcher et Hide le suivit, énervant, apparemment, l'autre Doll. Le plus jeune décida d'enfin réagir vocalement suite à la réaction de Hideki, après avoir choisi avec précaution ses mots.
- Théoriquement, je ne suis pas que femme de ménage. Certes, je m'occupe du ménage mais aussi de la cuisine, de préparer ma maîtresse mais aussi et surtout de la satisfaire lorsqu'elle en a envie. Sexuellement parlant, évidemment.
Il avait finit avec un sourire digne du Chat du Cheshire dans un dessin-animé nommé Alice au Pays des Merveilles.
- Oh et je ne te suis pas, loin de là ! Mon chemin semble juste être le même que le tien. Mais...(Il s'approcha de Hideki, leurs visages séparés par juste quelques centimètres, si bien qu'il pouvait sentir le souffle de l'autre sur son visage.) Peut-être voudrais-tu ça, au final. Peut-être que tu ne fais que semblant mais que tu ne désires qu'une chose : que je m'occupe de toi aussi bien que je le fais avec ma maîtresse... ?

Il connaissait assez bien Hideki pour savoir qu'il n'était pas loin de la ligne à ne pas franchir s'il ne l'avait pas déjà franchie et se permit un autre sourire, plus envoûtant, cette fois. Il pouvait presque sentir l'excitation remuer sous sa peau alors qu'il fixait l'autre Doll droit dans les yeux, ses dents légèrement révélées par son sourire. Il gagnerait, il le savait. Peut-être qu'un petit coup de pouce serait nécessaire...Sans laisser le temps à son aîné de réagir, il franchit la distance séparant leurs lèvres et ferma les yeux alors qu'il plaquait sa bouche contre celle de Hideki.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki   Dim 6 Avr - 10:02


L’autre osa lui répondre après l’avoir suivi. Rien que son attitude dérangeait Hideki, il eut beaucoup de mal à prendre sur lui pour ne pas lui arracher la tête à ces mots…il passa sa colère dans son regard. La satisfaire sexuellement ? Ouais, un jouet sexuel quoi. Une définition qui caractérisait très bien ce pauvre type dans l’esprit d’Hideki. Il ne méritait même pas le statut respectable du cadet. S’il s’était arrêté là, les choses auraient pu couler normalement. Ce n’étaient que des paroles moqueuses comme tant d’autres. Mais cette traînée avait été plus loin. Son chemin était le même que le sien ? Oh, vraiment ?? La crédibilité lui trouait le visage. Il se foutait vraiment de lui, et il aimait de moins en moins ça. Inconsciemment, il serra des dents, la mâchoire durcie par la colère. Il était trop près. Beaucoup trop près. Il le regardait droit dans les yeux, le regard toujours dur et glacial, épiant tous ses mouvements faciaux. Devrait-il reculer ? Ce serait une solution pour ne pas lui exploser la tête maintenant, mais ce serait aussi un signe de faiblesse. L’autre le dominait avec une facilité déconcertante. Il ne supporte plus ce genre de rapport…c’était maladif. Il pensait que ses derniers étaient son ultime provocation, tellement il défaillit intérieurement. Ce type était sérieux…? Il fallait vraiment le corriger…mais là encore, il le rattrapa.

En voulant le corriger une bonne fois pour toute avec une voix tonitruante, cette traînée profita de ses lèvres entrouvertes pour l’embrasser. Le plus âgé sursauta, les yeux grands ouverts, pris de surprise. Des DOLLs suicidaires…alors ça existe…? Il veut vraiment mourir sous ses mains…? Hideki en eut un mauvais frisson. Ses lèvres étaient agréables, mais la haine pour ce type l’irradiait. Profitant quelques secondes du baisers, il ne mit pas longtemps à lui empoigner les épaules et à le repousser avec toute la révulsion qu’il lui inspirait. Portant la main à sa bouche, il s’essuya la lèvre, et la regarda avec dégoût, puis l’autre. « Ne…ne refais plus jamais ça… Ne refais plus jamais ça ou je t’envoie à l’hosto !! T’as compris ?! » Par excès de colère, il s’était lui-même rapproché de lui, le prenant par le col. Chose dangereuse pour son amour propre, qui risquait encore d’en prendre un coup, mais la raison l’avait quitté. Il réagissait surtout par instinct. Il avait déjà franchit tous les interdits de sa conscience, sauf une. Une qui lui interdisait de mettre de l’action à ses mots. Lui refaire le visage était son vœu le plus cher actuellement. Mais il ne le fera pas, il ne devait pas le faire, il n’est pas comme tous ces voyous…se persuade-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki   Sam 14 Juin - 10:17


Il l'avait embrassé. Sans le réel consentement de l'autre Doll mais voilà, il l'avait embrassé. Et, alors qu'il était repoussé brutalement, il avait le sourire du chat qui a mangé le canari. Hideki avait mis du temps à le repousser. Il avait aimé. Et même s'il le regardait avec dégoût, Hide se demandait s'il était réellement sincère, s'il ne faisait pas semblant pour protéger sa fierté blessée mais aussi pour tenter d'oublier le fait qu'il avait apprécié ce baiser. Mais s'il mentait, il jouait très bien. Hide sentit même un frisson de peur et d'excitation le parcourir alors qu'il le prenait par son col, son sac de courses tombant au sol. La respiration légèrement coupée, il prit entre ses mains les poignets de Hideki, savourant la chaleur de sa peau, souriant toujours.
- Ah ouais ? Eh bien, j'ai hâte de voir ça ! Mais, franchement, un tel degré de mauvaise foi c'est hallucinant !
Il prit une respiration saccadée avant de continuer.
- Avoue que tu as adoré ça. Mais qu'est-ce que tu as aimé, hein ? Le fait que je t'embrasse ou le fait que je te force ?

Il était fier de lui et un autre frisson, d'excitation pure, cette fois, le parcouru alors qu'il regardait droit dans les yeux de la Doll. Peut-être que s'il allait un peu plus loin...
- Mais je parierai que c'est parce que je t'ai forcé. Eh bien, eh bien, tu caches bien ton jeu, je n'aurai jamais réussi à deviner que tu prenais ton pied en étant forcé ! Mais c'est comme ça depuis quand... ? Tes grands-parents t'auraient violé ? Ou bien un de tes précédents maîtres ? Est-ce que ton maître actuel sait que tu aimes ça ? Je comprendrais que tu ne l'aies pas dit, moi, j'aurai tellement honte, à ta place...Et que diraient tes grands-parents s'ils savaient... ?
Que diraient les parents de Hide s'ils savaient ce qu'il était, actuellement ? Mais non, ce n'était pas la bonne question à se poser. Avait-il des parents ? Il n'avait jamais voulu se souvenir de choses qui n'avaient pas de rapport avec sa vie de Doll en cours. Il ne se souvenait même pas s'il avait des parents ou pas...
Mais il s'en fichait, il avait hâte d'avoir ce qu'il voulait.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki   

Revenir en haut Aller en bas
 

❝Hurt me, again and again❞ ft Nakashima Hideki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mika Nakashima
» Début avril . Mika Nakashima- Dear
» William Hurt
» Les projets de la BBC
» Chansons dans les films jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Anciens rps-